Canadian-American Chamber of Commerce

Home » Uncategorized » Le gouverneur général soulignera le 70e anniversaire du raid de Dieppe en France

Le gouverneur général soulignera le 70e anniversaire du raid de Dieppe en France

Le 8 août 2012
Ottawa (Ontario)

Le Premier ministre Stephen Harper a annoncé aujourd’hui que Son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur général et commandant en chef du Canada, assistera à des cérémonies à Dieppe, en France, les 19 et 20 août afin de souligner le 70e anniversaire du raid de Dieppe.

Le gouverneur général accompagnera l’honorable Steven Blaney, ministre des Anciens Combattants, qui dirigera une délégation officielle en France du 17 au 21 août. Cette délégation comprendra des anciens combattants qui ont participé au raid de Dieppe.

En France, le gouverneur général, le ministre Blaney et la délégation canadienne assisteront à des cérémonies commémoratives, notamment à la cérémonie de marque du gouvernement du Canada qui se tiendra au Square du Canada le 19 août et à une cérémonie qui aura lieu au Monument commémoratif de Pourville le 20 août.

En plus des cérémonies organisées en France, une cérémonie aura lieu au Monument commémoratif de guerre du Canada à Ottawa et d’autres événements se tiendront partout au Canada.

Le raid de Dieppe, en France, a eu lieu le 19 août 1942 et s’est avéré un événement déterminant durant la Deuxième Guerre mondiale. Alors que presque toute l’Europe continentale était occupée par les Allemands, les forces alliées combattaient un ennemi solidement retranché et elles devaient trouver un moyen de prendre pied sur le continent. Le raid de Dieppe leur a permis de tirer des leçons qui allaient leur être d’une très grande utilité pour la réussite de l’invasion du jour J en 1944, ce qui a permis de sauver un nombre incalculable de vies lors de cette offensive capitale.

Le raid de Dieppe s’est avéré particulièrement dévastateur pour les forces armées du Canada. Sur les quelque 5 000 Canadiens ayant participé à cette opération, moins de la moitié sont rentrés en Angleterre, et parmi ceux-ci, on comptait de nombreux blessés. Au cours de cette bataille, 1 946 militaires canadiens ont été faits prisonniers de guerre, et 913 autres ont perdu la vie.

Les Canadiens qui ont participé au raid de Dieppe ont réalisé d’énormes sacrifices pour contribuer au rétablissement de la liberté et de la démocratie en France et en Europe. Ils ont accompli une tâche colossale qui s’est avérée coûteuse, mais leurs efforts n’ont pas été vains.

N’oublions jamais

%d bloggers like this: